NOUVELLE ZÉLANDE

Ballet «Te Rina Hirini»

Ballet « Te Rina Hirini » – NOUVELLE ZÉLANDE

Imaginé un territoire situé à près de 2.000 km de l’Australie… et bien c’est la Nouvelle Zélande ! Constitué de deux principales îles entourées de nombreuses îles beaucoup plus petites, les territoires de la Nouvelle Zélande ont profité de l’isolement généré par leur localisation pour développer une faune et une flore endémique particulièrement riche et variée, dont le symbole est… le kiwi ! A titre d’exemple, près de 80% de sa flore n’existe que dans ce pays !

L’histoire de ce pays se trouve être l’une des plus courtes du monde ! En effet, ces territoires sont parmi les derniers découverts par l’Homme, les Maori y étant arrivés entre le 11ème et le 14ème siècle.

La géographie y est également particulière puisque les côtes laissent la place dans l’intérieur des terres à des massifs montagneux dont celui nommé Les Alpes du Sud, culminant à 3.724m et comptant 18 sommets à plus de 3.000m !

Forte diversité géographique, et donc forte diversité de cultures populaires, d’autant que les influences nationales sont nombreuses : britannique en premier lieu, mais également australienne, américaine … et maori, cette culture tellement étonnante dont certains traits nous étonnent toujours et en particulier le Hapa Haka et le ta moko (le tatouage maroi).

C’est cette culture que le ballet Te Rina Hirini nous présentera durant sa tournée en France en Juillet 2017.

Dans la mythologie polynésienne, le ciel représente le père et la terre représente la mère. Les Maoris se sentent très proches de la nature et ces croyances se retrouvent très nettement dans   leurs danses et chants ; des éléments artistiques souvent guerriers mais représentant aussi toutes les croyances et rites traditionnels.

Le groupe présente le célèbre Haka, cette danse complexe, emblème de la culture maorie, une expression de la passion, de la vigueur et de l’identité de la tribu. Le Haka était un rituel de   grande importance, permettant de souhaiter la bienvenue lors de rencontres sociales. La réputation des tribus reposait d’ailleurs en partie sur leur habileté à le faire.

Album photos

Présentation Nouvelle Zélande 2017